Paged'accueil
Introduction
18mars 1999
ICC99
15août 1999
CAGE
Brevets
SommaireFestival

Des OGM dans votre jardin !



 
 
Sommaire

 - Etat des lieux

 - "Do it yourself"

 - Liste des communes contaminées en 2000

Brabants Wallon et Flamand
Limbourg
Liège
Namur
Hainaut
Flandre Occidentale
Flandre Orientale

 - Zones libres d'OGM

"On ne parle pas de corde dans la maison d'un pendu.

Cette maison est la nôtre où on s'émerveille de savoir accoucher d'un impossible nourrisson un cadavre de femme maintenu deux mois à l'état d'ersatz de couveuse, où l'on sait donc déjà faire du vivant avec du mort, où on admet que la préparation des guerres raisonnables, les morts et les destructions qu'elles provoquent, la reconstruction et l'aménagement des fosses communes qui les suivent ne sont ouvertement qu'une même bonne affaire. On ne s'y étonne de rien, on se contente de craindre. Et de réclamer l'application du principe de précaution, ou plus de transparence dans la gestion des risques.

A cela nous n'avons rien à opposer d'autre que la volonté de réhumaniser le monde, de repousser l'Economie, l'Industrie, leur Science et leurs marchandises au-delà des frontières de nos vies. Mais il faudrait en retrouver trace sous les cendres avant de songer à réenchanter les territoires dévastés qu'elles dessinent peut-être encore.

Contater que la guerre est totale et que nos positions sont fragiles n'est pas noircir le tableau. Il ne paraît pas possible de l'obscurcir davantage que ceux qui n'ont rien d'autre à nous offrir que d'aménager des ruines."

Déclaration sur l'agriculture transgénique et ceux qui prétendent s'y opposer, Editions de l'encyclopédie des nuisances, Paris, 2000.

Etat des lieux

Il se passe de commentaires : 186 autorisations de "dissémination volontaire dans l'environnement" ont été accordées en Belgique entre 1986 et 1999, chacune d'entre elles pouvant correspondre aussi bien à une parcelle de quelques dizainesde mètres carrés qu'à des champs de plusieurs hectares.

En 1999, près de 100 hectares de végétaux génétiquement manipulés ont ainsi été semés sur le sol belge : quelques milliers de mètres carrés de chicorée, deux hectares de maïs, quatre de betteraves et quatre-vingt neuf de colza.

Le surlendemain de la décontamination du 7 mai à Franc-Waret, la presse belge publie la liste des localités abritant des sites de culture d'OGM pour l'an 2000. La majorité d'entre-eux est située en Flandre, mais il s'en trouve aussi en Wallonie. Près de 120 hectares de végétaux génétiquement manipulés ont ainsi été semés en 2000 (soit une quinzaine de variétés). Ces cultures sont toutes rendues tolérantes à un herbotoxique. En un an, le nombre de sites de "dissémination volontaire" de végétaux altérés génétiquement est passé d'une centaine à 144. Ces champs sont autant de pas accomplis dans le sens de l'expropriation des paysans, et autant de sources de contamination de l'environnement.

Rappelons que le colza, par exemple, peut se croiser avec plus ou moins trois mille variétés différentes dont le tabouret, la moutarde, le raifort, le cresson, la cardamine,... Du pollen de colza transgénique a déjà été retrouvé à 2,5 kilomètres de la culture d'origine.

Les autorisations concernant les disséminations en belgique pour l'année 2000, n'ont été délivréequ'au tout début mai, soit après le début de la plupartdes expérimentations (colza de printemp, betterave, maïs etpomme de terre sont planté en avril). Les fiches d'informationsdu public sont ensuite restée confidentielle jusqu'à leurpublication, le 23 novembre 2000, sur le site du Servicede Biosécurité et Biotechnologie - http://biosafety.ihe.be/TP/TPMenu.html
 

La loi prévoit pourtant une publication <<au plus tard le 31 janvier de chaque année, le SBB rend publiquela liste des disséminations volontaires d’OGM autorisée enBelgique avec un résumé de l’avis du Conseil de biosécurité.>>article 23 §6 de l’arrêté royal du 18 décembre1998, et les informations fournies sont déficiente et incomplète:ne s'y trouve pas (bien entendu, devrait-on dire) les communes concernéespar des disséminations de colza d'hiver ellese trouve ici.  Plus généralement cet arrétéroyal prévoit, pour une demande de " dissémination volontairedans l’environnement " et pour une demande de mise sur le marché,respectivement à l’article 8 §1 et à l’article 16 §1que: <<En vue d’obtenir une autorisation, le notifiant joint àsa demande un dossier de notification, il contient : (...) f) une propositionde mesures d’information du public conforme à l’article 23 §4>>.L’ article 23 §4 prévoit lui que: <<Les informationssuivante ne peuvent rester confidentielle: description de l’OGM ou desOGM, nom et adresse du notifiant, but et site (déf prologue de l’arrêté:là ou les communes où s’effectue une disséminationvolontaire) de la dissémination; méthodes et plans de monitoringdu ou des OGM et d’intervention en cas d’urgence; évaluation deseffets prévisibles, notamment des effets pathogènes et/ouécologiquement perturbateurs.>> Ces dispositions ne sont pasrespectée: les informations fournies sont imprécise et/outellement vague, ou encore carrément omise...
 

Dernière chose, méfiez-vous des informations"officielles", qui n'ont rien de fiable... Nous avons eu accès àcette "fameuse" liste 2000 par plusieurs biais "officiels" et dans chacunedes versions de légères variantes apparaissent. Outre quecela complique notre travail, cela illustre bien une procédure quin'a de rigoureux que la façade.
 

Do it yourself

Le processus d'autorisation se déroule entredécembre et, normalement, fin mars. Ce peut-être un momentpropice pour vous rappeler au bon souvenir de vos autorités communales:celles-ci étant compétentes pour éviter les pollutionsde toute nature sur leur territoire, elle peuvent y interdire la présencede telles expérimentations. Vous trouverez iciuneproposition de lettre en ce sens à adresser aux autoritéscommunales concernées (bourgmestre et échevin responsablede l'environnement,...)
 

ZonesLibre d'OGM

D'autre part, il se pourrait que vous soyez d'humeurchampêtre et que vous vouliez constater de visu ce qu'il en est.Dans ce cas il vous faudra vous munir d'une carte IGN au 1/10.000 (la plusprécise) et parcourir méthodiquement les surfaces agricolesde votre commune. Dans la plupart des cas les implantations se signalentpar une disposition spatiale remarquable, distincte de celle des culturesclassiques : les parcelles semées de végétaux GM sontentourées par une bordure formée de plantes non transgéniques(en principe de la même variété, pour faire officede "capteur de pollen", parfois également d'une autre espècevégétale) - il n'est pas rare que ces deux catégoriesde plantes en soient à des stades de développement différents,donc que la parcelle génétiquement modifiée soit comme"encastrée", cernée et protégée (des regards?) par une bande de culture de plus haute taille.
Les plants testés doivent en outre êtreles seuls de cette espèce (colza, maïs,...) dans un rayon d'aumoins plusieurs centaines de mètres, souvent étendu àplusieurs km : les sites d'expérimentation ont donc tendance àtrancher avec les variétés cultivées dans la région.
C'est donc une démarche "intuitive", dontle principe de base est "quant on tombe dessus, on sait que c'est çà."


Pour déjà vous donner une piste, lecolza d'hiver présente la particularité d'être àcheval sur deux années, la récolte étant pour juillet/aoûtde l'année qui suit l'autorisation.


Surfaces (ha.)

 

Cultures 1995 1996 1997 1998 1999
Betteraves 2,2 - 3,6 3,4 4,3
Chicorée 0,5 0,2 0,6 0,8 0,3
Maïs 2,7 2,8 1 1,3 2,3
Colza 18,9 42,6 22 45,8 89,5
Total année 24,5 45,7 27,4 51,4 96,5

source: DO 1999200000006, Questionde M. Jean-Pierre Viseur du 12 octobre 1999, Semences génétiquement modifiées.- Superficies ensemencées.


 


 

Des demandes ont été faitepour les plantes suivantes :


 cultures
Plantation
Floraison
Récolte
Period of release
cm apart
Isolation dist(m) mêmecultu
Border m
Colza de printemp
mars/avril
juillet
début sept
April-oct
10-20
1000 
6
d’hiver
aout/sept
juin
juil/aout
Aug-Sept
10-20
1000 
6
Maïs
avril/mai
aout 
sept/oct
April-dece
20
300
 4 rangs
Pomme de terre
mars/avril
variable
juil. onwards
 
30-75
   
Better sucrière 
mars/avril 
aout
sept-janv
April-octo
20-50
25
5 m de rygrass
fouragères
     
April-Novem
 
25
2km seed prod
Moutarde d'Inde      
May-October
 
1000
 
Luzerne              
Tabac              
Chicorée              
Peuplier              
Choux-              


 

http://biosafety.ihe.be/TP/TPMenu.html

Belgium- Environmental releases


National Record Number
Organism Common Name
Trait
Institution/Company


Résistancau Basta
 

B/BE/95/WSP5
Chicory
glufosinate-R
Warcoing

B/BE/96/VSP13A
Sugar beet
glufosinate-R
Aventis CropScience (AgrEvo)

B/BE/00/VWSP14
Sugar beet
glufosinate-R
Advanta/SES Europe

B/BE/00/V3
Oilseed rape
lowered glucosinolate, glufosinate-R
Aventis CropScience (PGS)

B/BE/00/V7
Indian Mostard
glufosinaat-R, male sterility, fertilityrestorer, kanamycine-R
Aventis CropScience

B/BE/00/V4
Oilseed rape
fungal disease-R, glufosinate-R
Aventis CropScience

B/BE/00/V5
Oilseed rape
pod shatter-R, glufosinate-R
Aventis CropScience

B/BE/00/V8
Maize
insect-R, glufosinate-R
Aventis CropScience (PGS)

B/BE/00/VWSP9
Oilseed rape
male sterility, fertility restorer,glufosinaat-R
Aventis CropScience

B/BE/00/VWSP10
Oilseed rape
male sterility, fertility restorer,glufosinaat-R
Aventis CropScience

Résistanceau Roundup
 

B/BE/00/VSP2
Sugar beet
glyphosate-R
KWS Saat

B/BE/00/WSP13
Maize
glyphosate-R
MONSANTO

B/BE/95/WSP4
Sugar beet
glyphosate-R
MONSANTO

B/BE/00/VWSP12
Sugar beet
glyphosate-R
Novartis Seeds

B/BE/00/VWSP1
Sugar beet
glyphosate-R
Advanta/SES Europe

Sans résistanceà un herbicide
 

B/BE/00/V11
Maize
stress resistance (superoxide dismutase)
PAU Semences

B/BE/00/V6
Indian Mostard
male sterility, fertility restorer
Aventis CropScience

Domaine médical
 

B/BE/99/VW8
Canarypoxvirus
feline leukemia vaccine (FELV)
MERIAL

B/BE/00/V15
Canarypoxvirus
RMB715-20 vaccine
MERIAL

B/BE/98/B6
Adenovirus
tumor suppression gene (human p53gene)
Schering-plough

BELGIAN BIOSAFETY SERVER [HomePage] [Backto the Search Page]

Service of Biosafety &Biotechnology (Last revised: November 23, 2000) 
Further information: SuzyRenckens, Ir. Dr.(suzy.renckens@sbb.ihe.be),YannDevos (ydevos@sbb.ihe.be)

 


 

Liste 2000 des communes contaminées



 

 Paged'accueil
Introduction
18mars 1999
ICC99
15août 1999
CAGE
Brevets
SommaireFestival